Evolution (Les Errants #2)

Evolution (Les Errants #2) Enferm S Dehors Aux Portes De Nos Foyers, Dans Une Ville Famili Re Mais Infest E D Errants Qu Allions Nous Faire Apr S Avoir R Chapp S Aux Premiers Massacres, Marion Et Ses Amis Arrivent Enfin Lun Ville, Certains D Y Retrouver Leurs Proches Et Un Havre De Paix Pourtant, D S Leur Arriv E, Tout Ne Se Passe Pas Comme Pr Vu Non Seulement Les Zombies Sont Partout, Mais En Plus, Certains Semblent Avoir Mut D Abri, Ils Ne Trouvent Qu Un Village En Tat De Si Ge, Dans Lequel Ils Devront Redoubler D Astuce Et De Force, Compter Sur De Nouveaux Alli S Et Se Serrer Les Coudes Malgr Les Tensions Au Sein De Leur Groupe, Tout A Dans L Unique But De Survivre

Is a well-known author, some of his books are a fascination for readers like in the Evolution (Les Errants #2) book, this is one of the most wanted Denis Labbé author readers around the world.

[Reading] ➿ Evolution (Les Errants #2)  By Denis Labbé – Webcambestmilf.info
  • Hardcover
  • Evolution (Les Errants #2)
  • Denis Labbé
  • French
  • 22 August 2018

13 thoughts on “Evolution (Les Errants #2)

  1. says:

    J avais eut un gros coup de coeur pour le premier tome et je dois dire que pour le deux, vous le voyez l , le coeur bien rouge Oui, toujours un coup de coeur pour mes Zombies Errants pr f r s Une suite la hauteur de mes esp rances et m me plus J ai retrouv avec GRAND plaisir la bande d adolescents qui avait r ussi s en sortir quasi indemne de cette folie meurtri re du Struthof A la fin du tome 1, ces derniers se retrouvent quelques kilom tres de chez eux L auteur reprend donc la suite et nous raconte ce qui va arriver par l interm diaire de Marion qui crit toujours ce qui leur arrive, afin de garder une trace pour les g n rations futures Pas de voitures, juste leurs jambes et leur envie de vivre Pas de radio, de t l phones, rien pour les guider, les pr venir de ce qui a bien pu se passer depuis cette fameuse nuit Ils savent o ils vont, mais dans quel tat sera leur ville Avant de pouvoir mettre un pied l int rieur, ils leur faudra encore se battre, se cacher, improviser, grandir, murir, chercher des ennuis au sein de leur propre groupe, courir et penser ce qui est essentiel leur survie Et une fois l bas, des informations seront leur port e, tout comme le confort d un lit qui leur a manqu , par exemple Vont ils retrouver leurs amis Leurs familles Je ne dirais rien, m me sous la torture p EvolutionAutant l crire, il y a une multitude d volutions, que se soit au niveau des personnages, qu au niveau de l intrigue Dans l avis du premier tome j avais trouv que c tait tr s r aliste, mais ici, cette r alit est encore plus pr sente Les personnages ont volu s, non pas en adulte responsable et qui le reste, chacun a sa place dans le groupe, mais lorsque l un d entre eux va mal, que se passe t il Le groupe restera soud Oui, non, il s clate pour mieux se reconstruire Il faut se rappeler que se sont des adolescents et donc certains aspects ne leur sont pas inn s au premier abord La survie s apprend tout ge, mais pour eux qui ont toujours eut leur parents derri re pour penser leur place d une certaine mani re ce qui n est pas p joratif, nous sommes tous pass s par l ils n ont pas tous cet instinct Il va se cr er au fil du temps A 16 ans, on ne pense pas ce que l on va faire manger le lendemain, faire des tours de gardes en temps de guerre, car cela en devient une guerre Les personnages sont bourr s de r alismes ils s aiment, se d chirent, se battent pour un rien, s entraident, combattent ensemble et entre eux La peur de ne pas s en sortir tous vivants, les sentiments qui jouent au yoyo avec certains, tout est exacerb un point extr me Marion et les autres vont voluer par la force des v nements venus et venir Ils vont d couvrir que les hommes rest s humains ne sont pas forc ment meilleurs que le MAL qui se propage telle une gangr ne.Alors qu ils les pensaient tous de simples mangeurs de viandes fra ches, nos jeunes vont se retrouver face des choses qui ressemblent de loin aux premiers errants vus et combattus Struthof, mais de pr s, ces choses l sont vraiment diff rentes Pire, certains sont capables de ressembler des fourmis Je n en dis pas plus, mais j ai trouv que les noms que le groupe leur a donn leur va comme un gant J ai compris beaucoup mieux comment la propagation a pu se faire si vite et si loin surtout L volution de l tre humain, de l animal dans toute sa splendeur.Un personnage sort du lot pour ma part, m me si tous m ritent que l on s y attarde Il s agit de Jean Michel Cet adolescent qui vit la t te dans les jeux vid os se retrouve confront une r alit qui d passe sa console C est comme une r ve devenu vrai, mais cette r alit est bien plus dangereuse Il en a terriblement conscience et ne montre qu une fa ade de duret et de joie de d gommer les Zombies, mais derri re tout cela, se cache un jeune angoiss vis vis de sa famille Dans ce tome, il montre ses multiples personnalit s et le pourquoi son besoin de faire joujou avec des armes Je ne sais pas si tout a t dit sur lui depuis le d but de l histoire, mais j ai trouv qu il tait tr s bien mis en valeur, et se serait dommage qu il ne soit plus l pour le grand final message subliminal l auteur en lui demandant de le laisser en vie jusqu au point final du tome 3 Quoi je peux r ver p En bref une histoire toujours aussi prenante, des personnages qui voluent en fonction des v nements et qui restent cr dibles Beaucoup d motions, d angoisses de savoir ce qui va bien pouvoir leur tomber dessus chaque coin de rues et justement les descriptifs de ces villes, villages, routes qui ont t envahis, investis par les forces ennemies un v ritable champ de bataille en vision Il y a toujours cette question qui me trottais chaque fois dans la t te Qui va arriver en vie au bout de cette aventure Vivement le dernier tome, j ai h te de savoir la fin

  2. says:

    Apr s avoir assist aux pr mices de la contagion Z ici appel La Grande Mort Marion et ses camarades de classe continuent tant bien que mal de survivre en progressant jour apr s jour vers leurs foyers respectifs A cohabiter et se battre les uns avec les autres, les liens se renforcent mais aussi les craintes surtout qu un constat inqui tant s impose eux de nouveaux types de zombies font leur apparition, certains plus dangereux, d autres plus surprenantsCe second tome est nettement plus mouvement que le premier Les adolescents ont appris s organiser, s apprivoiser, se soutenir m me si certaines crises tension continuelle oblige parviennent clater au sein de la bande.Il est galement plus sombre Au fur et mesure qu ils cherchent rejoindre leurs familles, ils c toient la mort, le danger, le pessimisme Denis Labb a piment un peu son histoire comme le nom du roman l indique, les protagonistes constatent une volution Chez eux bien s r mais chez les zombies surtout Il est franchement difficile de s ennuyer les rares temps morts sont utiles puisqu ils permettent aux personnages de se rapprocher et nous, lecteurs, de les conna tre un peu plus.J ai bien plus appr ci Les Errants, Tome 2 Evolution que Origines m me si je n ai toujours pas r ussi m attacher la narratrice, j ai cependant pu constater qu ils ont tous gagn en maturit et sont en toute logique moins aga ants Mais ma pr f rence pour cette deuxi me partie vient surtout du fait que les d fauts que j avais trouv la premi re ont t gomm s les dialogues sont moins alambiqu s et donc moins prouvants, les clins d oeils culturels sont moins nombreux et alourdissent donc moins le r cit qu autrefois Mon seul tout petit reproche est une sorte de tic de petit surnom qui revient souvent dans les dialoguesM me s il me manque le petit plus pour me sentir impliqu e avec les personnages, j ai h te de savoir ce qu il adviendra d eux dans le prochain et dernier tome, d autant plus qu il ne s annonce toujours pas de tout repos.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *